A COUTEAUX TIRÉS - CRITIQUE

November 24, 2019

Réalisation : Rian Johnson

 

Acteurs : Daniel Craig, Ana de Armas, Chris Evans, Christopher Plummer, Jamie Lee Curtis, Don Johnson, Michael Shannon, Toni Colette, Katherine Langford, Lakeith Stanfield

 

Date de sortie : 27 novembre 2019

 

Durée : 2h10

 

Genre : Policier / Comédie dramatique

 

.

.

.

.

.

 

Deux ans après le huitième épisode de Star Wars, Rian Johnson revient nous présenter son nouveau film, qui se passe sur Terre cette fois. Après la science-fiction, le cinéaste s'attaque au genre policier, plus précisément le "whodunnit" (contraction de "Who has done it"), qui met en scène une enquête où l'énigme et ses composantes sont au centre du récit. Un peu à la manière de courtes histoires ou séries TV comme Hercule Poirot, ou Arabesque (directement référencé sur un écran de télévision).

En tous cas, sur le papier, son projet a de quoi faire saliver, avec ce qui semble être le plus gros assemblage de talents cette année. Ici, Daniel Craig joue le détective, et enquête sur le supposé suicide du patriarche de la famille Thrombey. Il tentera d'élucider la cause de cette mort pour le moins curieuse, dans laquelle la jeune infirmière à domicile (Ana De Armas) semble être impliquée, ou du moins savoir plus que ce qu'elle ne prétend.

Sous ses airs de Cluedo géant, le film de Rian Johnson, va chercher aussi son inspiration chez Le Limier (1972), le grand film à énigmes jouissif de Joseph Mankiewicz. En effet, le Manoir des Thrombey est décoré exactement comme celui d'Andrew Wyke à l'époque, avec de nombreuses statues, marionnettes, et autres automates, dans le même style exotique ou marin. Mais la ressemblance réside également dans le parallèle entre le personnage de Laurence Olivier dans Le Limier, et ici celui de Christopher Plummer, puisqu'ils sont tous les deux des écrivains à succès, ayant un goût très prononcé pour les jeux à énigmes.

 

Autant dire que le détective privé Benoit Blanc (Daniel Craig) s'en donnera à cœur joie et ne lâchera pas l'affaire même quand tout semble concorder. Si la majorité du casting a de quoi briller, c'est surtout Ana De Armas et Chris Evans qui se distinguent, en dehors de Craig.

 

C'est donc avec un ludisme assumé que Rian Johnson nous promène tout au long de cette enquête à travers différentes pistes, révélations, et autres tromperies. Les dialogues sont d'autant plus savoureux avec l'interprétation de tout ce casting génial, qui prend beaucoup de plaisir à l'écran. La mise en scène est assez classique, mais tout en jouant astucieusement avec le placement des personnages dans le cadre, pour créer un effet dramatique, ou comique.

C'est d'ailleurs une des forces du film, d'être dans un ton naviguant entre humour et drame, sans que l'un prenne le pas sur l'autre. En résulte une histoire bien ficelée avec son lot de rebondissements et de répliques bien senties, servies par un casting talentueux, et un montage bien calibré.

 

Si le métrage n'innove pas vraiment, il n'en reste pas moins un spectacle délicieusement cynique, et savamment orchestré. On sent que Rian Johnson a pris le temps de redescendre sur Terre pour souffler et s'amuser entre ses différents projets Star Wars, et c'est exactement ce qu'est ce film : un petit bol d'air frais aussi malin que divertissant.

 

 

Bande-annonce :

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

November 27, 2019

October 31, 2019

October 10, 2019

September 22, 2019

September 16, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags