SHAZAM! - CRITIQUE

April 4, 2019

Réalisation : David F. Sandberg

 

Acteurs : Zachary Levi, Asher Angel, Jack Dylan Grazer, Mark Strong

 

Date de sortie : 03 avril 2019

 

Genre : Super-héros

 

Durée : 2h12

 

.

.

.

.

.

 

Nouveau film adapté des comics DC, avec cette fois un personnage peu connu du grand public : Shazam. Si le projet d'origine devait introduire son antagoniste emblématique, Black Adam, interprété par Dwayne Johnson, celui-ci a été repoussé et la firme a opté pour une autre origin story du héros. Zachary Levi, surtout connu pour son rôle principal dans la géniale série Chuck, tient ici son premier grand rôle au cinéma. Et ça, c'est très cool.

 

Shazam! c'est l'histoire de Billy Batson, un adolescent placé en famille d'accueil qui se voit un jour confier les pouvoirs d'un vieux sorcier cherchant son champion. En prononçant le mot "Shazam", Billy peut désormais se transformer en super-héros. Transformé en adulte sculpté comme un Dieu grec, il va devoir apprendre à maîtriser ses pouvoirs et faire face à la menace du Dr. Sivana qui convoite les pouvoirs du sorcier.

 

Le "DC Extended Universe" proposait en décembre 2018 le film Aquaman, qui était une véritable réussite et un carton au box-office, mais qu'en est-il de ce nouveau projet ?

Sachez en premier lieu, que je suis un fan de DC et concernant leurs films récents, je considère que leur seul vrai ratage est Suicide Squad (Justice League n'ayant jamais existé). De plus, j'ai lu plusieurs comics avec le personnage de Shazam et comme j'aime beaucoup Zachary Levi, j'étais assez curieux de voir le résultat.

 

Et bien... Je dois avouer ne pas comprendre cette vague de bons retours, le film étant assez médiocre à mon sens. Pour commencer, l'histoire comporte de nombreuses facilités scénaristiques, des incohérences à tout va, et les motivations des personnages peinent à convaincre. Par exemple, on comprend que l'objectif de Billy est de retrouver sa mère biologique, cependant, les développements de cette intrigue (assez peu satisfaisants par ailleurs) n'influent en aucun cas sur son parcours en tant que super-héros. Quel intérêt donc d'avoir une double identité, aussi originale en plus, si les enjeux émotionnels du personnage n'ont pas d'impact sur celle-ci ?

 

Quant à ses frères et sœurs adoptifs, hormis Freddy qui est assez attachant, les autres sont sympathiques, mais presque tous clichés : une petite fille très bavarde et qui a du mal à garder un secret (PARCE QU'UNE FILLE C'EST FORCÉMENT UNE PIPELETTE ET UNE COMMÈRE); on a un petit garçon d'environ 9 ans, geek, et hacker (PARCE QUE BIEN SÛR LE SEUL DOUÉ AVEC UN ORDINATEUR C'EST UN ASIATIQUE), ce qui, en plus d'être un gros cliché raciste, est incohérent, je veux dire, qui est suffisamment fort pour infiltrer des bases de données gouvernementales à cet âge ? En plus, sa justification est imparable : "j'ai beaucoup joué à Watchdogs" (un jeu sur le hacking). On a également un jeune garçon hispanique, peu loquace, en surpoids, et évidemment, pas bon à l'école (soupir).

 

Comment peut-on encore écrire de tels clichés racistes en 2019 ? C'est bien d'avoir de la mixité dans le film, mais si c'est pour faire ça, on repassera. Pour finir on a la grande sœur, qui elle n'est pas stéréotypée mais sous-développée, car on nous parle de son ambition d'aller dans une université en Californie et de ses doutes quant à son départ loin de cette famille. Cependant, on n'a jamais la résolution de cette sous-intrigue, donc quel intérêt ?

Concernant les acteurs, les enfants jouent plutôt bien, mais Zachary Levi (que j'adore) doit se contenter de jouer avec 2 expressions différentes tout le film, et Mark Strong, dont la présence impose un certain charisme, fait de son mieux avec un antagoniste monolithique et peu intéressant. Le costume de Shazam mis à part (encore heureux), la direction artistique est aussi pauvre que l'écriture : les décors sont cheaps, à tel point que j'ai vu des séries comme Arrow proposer la même chose avec moins de budget. Côté effets spéciaux, c'est atrocement laid, même les démons représentant les 7 pêchés capitaux ne ressemblent à rien. Aucun effort notable donc.

 

La mise en scène est également très fonctionnelle, très plate, et aussi peu inspirée que dans un film Marvel. Est-ce vraiment étonnant de la part du réalisateur David F. Sandberg ayant réalisé le très mauvais Dans le noir (seul le court-métrage Lights Out était réussi) ou encore le très inégal Annabelle 2 ? Outre la qualité de ses précédents films, avec son background horrifique on pouvait espérer un peu d'idées visuelles, mais il n'en est rien malheureusement. Le combat final dans le troisième acte essaye d'être un peu épique en reproduisant celui de Man of Steel, sauf que là, c'est mou, et sans le talent de Zack Snyder derrière la caméra, il peine à être dynamique et devient beaucoup trop long pour ce qu'il en fait. Tout le projet manque d'ambition, en fait, dans la mise en scène comme dans la dramaturgie.

 

L'écriture est, comme je le disais, une des plus grosses faiblesses du film : entre des facilités, des incohérences, des personnages mal écrits, et mal développés (même l'évolution de Billy Batson est peu convaincante), le tout devient assez peu crédible et artificiel. En parlant de ça justement, on a un caméo à la fin, ou plutôt un non-caméo, qui sort de nulle part et la manière de le "montrer" résume toute l'artificialité du film. Je sauve juste le personnage de Freddy, et sa relation avec Billy, qui est plutôt réussie, et quelques séquences assez funs, où l'humour passe bien, notamment quand il teste ses pouvoirs. Le film est sympathique en soi, mais très pauvre cinématographiquement parlant, et peu crédible si on réfléchit bien avec tous ces problèmes accumulés.

 

Donc voilà, grosse déception pour moi qui était un des rares à croire en ce projet dans mon entourage... J'espère que Dwayne Johnson pourra porter sa version de Black Adam à l'écran, pour élever un peu plus les enjeux face à Shazam. Pour finir, je suis quand même content pour Zachary Levi malgré tout, ça fait plaisir de le voir se retrouver sur le devant de la scène grâce à ce rôle.

 

Bande-annonce :

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

October 31, 2019

October 10, 2019

September 22, 2019

September 16, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags